horse-3880451_640

Quels sont les différents types de course hippique?

Comme peut le voir sur nos petits écrans, il existe plusieurs types de courses hippiques. En effet, les paris mutuel urbains(PMU) se font en général sur quatre types de courses. Cet article vous propose de découvrir les principales courses de chevaux dans les hippodrome.

Les 4 courses hippiques

Les courses hippiques ont chacune leurs particularités. On distingue parmi elles : les courses de trot attelé, de plat, le trot monté et les courses d’obstables.

  1. Les courses d’obstables : ce sont des parcours parsemé d’obstacles tels que les haies, les bassins et les barrières. Pendant la course, les étalons doivent franchir avec brio les différents obstacles présents sur le long du parcours. C’est sur une distance de près de 5000m de les chevaux, ils seront évaluer sur leur agilité et leur rapidité. Dans cette catégorie on retrouve le steeple-chase et les haies.
  2. Les courses de trot attelé : ce sont des courses où le jockey ne se tient pas sur le dos du cheval, mais il est assis sur un char attaché à la sangle du cheval. La course s’effectue sur une distance de près 2800m. Dans cette course, le moindre galop peut entraîner une disqualification. C’est pourquoi chaque jockey doit bien diriger sa monture pour qu’il s’en tienne au trot. Le départ ici est donné au même moment soit par une voiture soit à l’ouverture simultanée des grilles.
  3. Le trot monté : on retrouve cette catégorie de course en Europe, précisément en France et en Belgique. Tout comme la course précédente, seul le trot est autorisé.
  4. La course de plat : c’est qu’on qualifié généralement d’une course au galop. Ici, seul atteindre le poteau d’arriver compte. Le cheval à la possibilité d’aller le plus vite possible pour gagner la première place dans la course. Au moment du départ, les chevaux privilégiés sont ceux qui ont le premier numéro.